Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default
Conseil > Business > Entreprise

Le portage salarial : quel est sa tendance sur le marché ?

Le portage salarial possède un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros. D’ailleurs, ce secteur est marqué par un développement accru et offre plusieurs possibilités aux projets à venir. Durant les années précédentes, la crise sanitaire et la fin du projet économique ont rabaissé l’activité de ce secteur.

Par contre, cela n’a pas empêché au marché d’évoluer et l’activité s’apprête à redémarrer avec plus d’efficacité.

Évolution du marché en portage salarial

Si vous êtes consultant free-lance ou micro-entrepreneur, vous souhaitez sûrement connaitre davantage sur le portage salarial. D’abord, le portage salarial vous permet de garder vos atouts tout en vous libérant des obligations juridiques, fiscales, administratives et de comptabilité. De plus, le portage salarial est le meilleur moyen pour faire progresser rapidement vos affaires professionnelles.

En revanche, il existe plusieurs acteurs du marché en portage salarial. Pour commencer, les travailleurs autonomes sont les plus impliqués en portage salarial. Le créateur d’entreprise et le testeur de projets sont les plus concernés. Ensuite, 750 professions et même plus s’impliquent dans le portage salarial. De plus, les professions systématisées n’ont pas accès à cette forme d’activité. D’ailleurs, durant ces dernières années, la tendance du portage salarial évoluait très rapidement. Cependant, en 2018, d’après les recherches de l’Observatoire Paritaire du Portage Salarial, un effectif total de 32 800 salariés aurait amené à une somme d’un milliard d’euros de chiffres d’affaires. De plus, entre 2016 et 2019, l’information de l’OPPS affirme, en 2019, une somme importante de chiffre d’affaires. Par contre, en 2020, l’arrivée du confinement et la crise économique ont brusquement rabaissé l’évolution du marché. En revanche, selon les statistiques, le secteur aurait la possibilité de gagner en chiffre d’affaires, soit 16% comparé à 2019.

Les conséquences de la crise économique sur le marché

En 2020, la totalité de l’économie ainsi que le marché du portage salarial ont progressivement diminué durant la crise sanitaire. De plus, en cette année-là, le chiffre d’affaires du secteur a baissé de 15% selon les statistiques. En d’autres termes, le chiffre d’affaires a basculé par rapport à 2018. En outre, la crise sanitaire a causé de nombreuses pertes dans le marché du portage salarial. Par contre, la crise sanitaire a créé des opportunités pour le secteur. En fin août 2020, plusieurs candidats sont venus intégrer le secteur du portage. D’ailleurs, ce phénomène s’est produit par l’assurance de l’activité du portage. En somme, le choc du Covid sur l’activité du portage est très différent même s’il a pu toucher à divers secteurs d’activité. De plus, la préservation de l’activité économique semble légèrement toucher le secteur du numérique exercé par les affaires du portage salarial.

En effet, durant les années précédentes, le nombre d’Entreprises de Portage Salarial semble progressivement décuplé. En ce moment, il représente plusieurs économies. D’ailleurs, chaque année, cette évolution s’affermit avec l’intégration de nouveaux acteurs au marché du portage. De plus, le marché du portage s’améliore très vite, car à peu près 10% des EPS semblent avoir moins de 10 ans d’activité. D’ailleurs, la rivalité entre structures semble augmenter considérablement. De ce fait, dans la même EPS, environ 14% des portés amassent plus de 5 ans d’ancienneté. Néanmoins, environ 75% des portés travaillent dans une entreprise avec un effectif de 250 salariés. De plus, le choc de la crise sur l’activité économique vient d’amplifier le poids de ces grands groupes du portage salarial. En outre, ces grands groupes qui semblent très coriaces pourraient être capables de survivre à une énorme crise. Par contre, les plus petites structures n’ont pas tenu face à la crise.

tendance portage

Une reprise instantanée sur le marché

Malgré la crise économique, le marché du portage salarial s’est amélioré très rapidement. Selon les prévisions, le chiffre d’affaires d’une Entreprise de Portage Salarial atteint en moyenne 1 883 920 €. En effet, plus de 50% des Entreprises de Portage Salarial gardent confidentiels leurs comptes. De plus, au cas où le chiffre d’affaires d’une EPS parait énorme, environ 80% de la somme sert à remplir les frais de personnel. Cela signifie que ces frais représentent le poste de dépense le plus élevé. En outre, même si les commissions se sont rabaissées, ces frais ont progressivement augmenté durant les années précédentes. D’ailleurs, l’EPS semble avoir établi des activités parallèles. Ces activités ont permis à l’EPS de récupérer des ressources financières à part. À vrai dire, il est question de la préparation à destination des portés, support marketing, location de locaux et communication.

Cependant, des contrats de travail à durée indéterminée peuvent être décrochés en portage salarial. De plus, la grande partie des salariés portés sont des hommes âgés de 40 ans ou plus. En effet, ils appartiennent aux catégories socio-professionnelles supérieures, dont 73% des salariés portés en CSP+. Cela veut dire que la législation présente force l’accès au dispositif du portage à un nombre réduit de profils. Néanmoins, l’accroissement des profils ayant un Bac+2 affecte le nombre croissant de personnes admis au portage salarial.

En 2021, le marché du portage promet de se mettre en marche avec un accroissement de l’activité de 16% en 2022 comparé à 2019. En effet, grâce à ces statistiques satisfaisantes, le portage salarial semble très efficace et doit être entretenu. De plus, possédant une évolution permanente, le portage montre les réels profits à leurs clients. D’ailleurs, les consultants portés se procurent d’une rémunération brute annuelle d’environ 60 000 €. Des hommes et des femmes âgés de 46 ans préfèrent intégrer cette forme d’emploi. En outre, ces analyses affirment que pour les années à venir, les statistiques sont beaucoup plus réjouissantes. Les tendances appuient qu’en 2025, le portage doive produire plus de 600 000 emplois.

Les perspectives pour le marché du portage salarial

Plusieurs activités du marché se ferment de temps en temps, il est donc plus facile d’obtenir un contrat à durée indéterminée grâce au portage salarial. D’ailleurs, l’augmentation de précarisation oblige les salariés portés à être indépendants. De plus, le portage salarial promet d’avoir un avenir meilleur. En somme, avec l’arrivée de nouveaux métiers et plus précisément ceux du web, le portage salarial poursuivra son évolution, quels que soient les obstacles qui se dresseront. Heureusement qu’il existe déjà de nombreux moyens pour booster votre entreprise avec les services de conseil de zoho crm par exemple.

Pour conclure, même tellement affaibli en 2020, le marché du portage salarial aurait la capacité de poursuivre son activité. En effet, en 2022, le secteur pourrait atteindre un chiffre d’affaires très élevé. De plus, selon les statistiques, il pourrait acquérir un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros en 2030. D’ailleurs, si des ajustements législatifs sont établis pour diminuer les barrières oppressives pour le dispositif actuel, il pourrait atteindre 8,1 milliards d’euros. Donc, vous avez la chance de profiter de cette récupération solide que le secteur apporte.

A lire aussi

Étape par étape pour faire sa carte de visite professionnelle

Abigail Bellemaure

Maitriser les bases de trading des options listées

Emmy Auclaire

Boostez votre entreprise avec les services de conseil de Zoho CRM

Abigail Bellemaure

Calcul du taux d’évolution et de variation en ligne : voici comment faire !

Alice Bélland Muller

Laissez un commentaire