Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default

Le canal carpien désigne le passage situé dans le poignet, par lequel passent les nerfs et les muscles fléchisseurs des mains. Le syndrome du canal carpien est une affection qui est causée par la compression du nerf médian situé dans ce passage. Cet écrit fournit quelques exercices qui peuvent être effectués pour prévenir cette affection.

Le syndrome du canal carpien survient lorsqu’une pression s’exerce sur le nerf médian qui passe dans le canal carpien. Il donne lieu à des symptômes tels que l’engourdissement, la douleur et la faiblesse des doigts, du poignet et de la main. Certains patients peuvent être amenés à subir une intervention chirurgicale corrective afin de soulager la pression sur le nerf médian. Cependant, il n’est pas difficile de prévenir le problème. En effet, la réalisation de certains exercices peut s’avérer très bénéfique.

Exercices

Extension de la main

  • Étendez les deux bras devant le corps.
  • Rétractez le bras en pointant les paumes et les doigts vers le corps.
  • Maintenez cette position pendant 5 à 10 secondes.
  • Relâchez et redressez les poignets et les doigts.
  • Étendez les deux bras devant vous. Tout en gardant les poignets droits, enroulez les doigts pour former un poing et serrez-le fortement.
  • Maintenez les poings dans une fermeture serrée pendant quelques secondes.
  • Pliez les poignets vers le bas en direction des pieds.
  • Ne pas exercer de stress excessif sur les poignets, pendant que vous maintenez vos poignets dans cette position pendant 5 à 10 secondes.
  • Relaxez-vous pendant un certain temps, avant de refaire l’exercice.
  • Répétez l’exercice 8 à 10 fois.

tunnel carpien

 

Attachement du poing relâché

Cet exercice est particulièrement efficace pour les personnes qui suivent le traitement de ce syndrome.

  • La première étape consiste à faire un poing serré sans serrer avec la main droite.
  • Tourner le côté paume du poing droit vers le haut.
  • Placer la paume gauche sur le poing droit et essayer de le pousser vers le bas.
  • La main droite qui est enroulée en poing doit résister à la pression exercée par la paume gauche et essayer de maintenir l’équilibre. Le poignet droit doit être droit pendant tout le temps où la pression est exercée par la paume gauche.
  • Après 5 à 10 secondes, arrêtez d’exercer une pression sur le poing fait par la main droite.
  • Maintenant, tournez le poing droit de façon à ce que la jointure du pouce droit soit tournée vers le haut. Maintenant, répétez les étapes 3, 4 et 5.
  • Faites un poing et tournez le poing droit de sorte que son côté paume soit tourné vers le sol.
  • Placez la paume gauche sur le dos du poing droit, en travers des jointures et essayez de pousser le poing droit vers le bas.
  • Répétez les étapes 4 et 5.
  • Quand les étapes avec le poing droit sont terminées, répétez les étapes en formant un poing avec la main gauche.

Les études cliniques suggèrent que les personnes ayant des mouvements erratiques des poignets sont plus susceptibles d’être affectées par ce syndrome. Le yoga est connu pour être très efficace dans la prévention de ce trouble. Un exercice régulier combiné à des habitudes de travail sûres et à une ergonomie planifiée peut s’avérer très bénéfique.

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins informatives. Consultez toujours un médecin avant de commencer tout programme de conditionnement physique afin de réduire le risque de blessure.

A lire aussi

Comment le Chyawanprash reconstitue le Prana

Abigail Bellemaure

Comment traiter les aphtes

Engourdissement des bras pendant le sommeil : pourquoi ?

Abigail Bellemaure

Qu’est-ce que la radiesthésie ?

Laissez un commentaire