Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default

Le kéfir est une boisson lactée cultivée et fermentée, originaire de la région montagneuse qui sépare l’Asie et l’Europe. Il est similaire au yaourt mais de consistance plus fine, ce qui en fait plus une boisson. Le kéfir a un goût aigre-doux et un léger pétillement, dû au dioxyde de carbone, le produit final du processus de fermentation. Le kéfir est une bonne source de calcium et est riche en bactéries probiotiques.

Pourquoi les gens boivent-ils du kéfir de fruit danger ?

Le kéfir peut offrir de nombreux avantages bien connus. D’une part, c’est une boisson fermentée, ce qui signifie qu’elle va offrir beaucoup de bonnes bactéries. Les bactéries alimentaires sont essentielles pour une santé intestinale optimale. Avec nos régimes et modes de vie modernes, vous ne pouvez jamais vraiment avoir assez de bonnes bactéries dans votre alimentation. Par conséquent, il peut vraiment s’avérer offrir de nombreux avantages pour la santé digestive à ceux qui peuvent le gérer. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont pris ou qui prennent des antibiotiques, ce qui peut provoquer un déséquilibre important entre les mauvaises et les bonnes bactéries dans l’intestin. Cela seul peut causer de graves problèmes digestifs s’il n’est pas résolu.

kéfir

Le kéfir fait maison peut-il être dangereux ?

Le kéfir de fruit fait maison est sans danger pour la plupart des gens. Il peut être consommé quotidiennement. Le kéfir peut aider un équilibre sain dans plusieurs systèmes immunitaires.

Le kéfir peut être consommé en toute sécurité, mais une personne doit tenir compte de certains facteurs avant de l’ajouter à un régime alimentaire normal. Alors que les personnes intolérantes au lactose peuvent boire du kéfir sans symptômes, les autres personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer de kéfir à base de lait de vache, car cela peut provoquer une réaction allergique. Certaines personnes signalent des symptômes digestifs tels que ballonnements, constipation ou diarrhée lors de l’introduction d’aliments fermentés dans leur alimentation. Toute personne ayant un système immunitaire affaibli ou une intolérance à l’histamine devrait parler à un professionnel de la santé avant d’introduire ou d’augmenter sa consommation d’aliments fermentés.

Quels sont les types de lait utilisé pour faire du kéfir ?

Le kéfir fonctionne mieux avec du lait entier de vache, de chèvre, de brebis ou d’autres animaux. Vous pouvez utiliser des laits faibles en gras, mais rafraîchissez les grains dans du lait entier s’ils arrêtent de fermenter correctement le kéfir. Les laits crus et pasteurisés peuvent être utilisés, mais évitez les laits pasteurisés à ultra-haute température (UHT).

Et le kéfir d’eau ?

Les grains de kéfir sont placés dans de l’eau sucrée et le même processus de fermentation se produit (comme dans le lait). La fermentation produit des bactéries bénéfiques tout en réduisant la teneur en sucre de la boisson. Le kéfir d’eau est une source alternative de bactéries probiotiques pour ceux qui veulent suivre un régime.

Est-ce que le kéfir est bon pour les diabétiques ?

La consommation de lait fermenté probiotique (kéfir) chez les patients diabétiques par rapport au lait fermenté conventionnel a diminué la glycémie à jeun et les taux d’HbA1C. Ces résultats suggèrent que le lait fermenté probiotique peut être utile dans la gestion nutritionnelle médicale des patients diabétiques.

A lire aussi

Apprenez à griller un steak au four électrique

Alice Bélland Muller

19 délicieuses recettes de macaron auxquelles vous ne pouvez pas résister

Alice Bélland Muller

Les 10 meilleurs vins de prunes japonais qui valent vraiment la peine d’être essayés

Une tarte juive aux biscuits sablés à déguster

Maeva Philippaux

Laissez un commentaire