Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default

Après avoir passé une suite d’examens dans le but de récupérer votre permis de conduire, vous avez un avis défavorable de la commission médicale ? L’idéal est de chercher des solutions pour récupérer votre permis. Pour vous aider, il sera question dans ce mini guide de vous présenter les différentes étapes pour récupérer son permis de conduire après une réponse négative.

Faire un test psychotechnique

Le premier test à faire lorsqu’on veut récupérer son permis de conduire après un avis défavorable de la commission médicale est le test de psychotechnique. Il permet de vérifier vos réflexes, la coordination de vos mouvements ou encore vos réflexes. Pour passer ce test, vous devez prendre rendez-vous (que vous devez absolument respecter) sur le site web du Centre National de Tests Psychotechniques. Après avoir passé le test, un rapport médical vous sera délivré. Ce document doit être déposé par vos soins à la préfecture concernée. Toutefois, pour faire le test psychotechnique, vous devez fournir trois pièces, à savoir :

  • une enveloppe vierge timbrée ;
  • une pièce d’identité (CNI, passeport, etc.) ;
  • votre avis de suspension, d’invalidation ou d’annulation.

Dans le cas où vous échouez votre test psychotechnique, sachez que vous pouvez le repasser autant de fois que vous le voulez. La validité de cet examen est de six mois. Il faut noter que vous devez passer votre test psychotechnique avant la visite médicale. Votre médecin agréé peut aussi vous demander de passer un second test psychotechnique.

Faire une analyse d’urine et de sang

Dans le cas où votre permis vous a été retiré à cause d’un problème d’alcoolémie ou de consommation de stupéfiants, vous devrez faire une analyse de sang et d’urine. C’est obligatoire de le faire avant la visite médicale. Il faut noter que cette étape est optionnelle et dépend de la raison de la suspension de votre permis de conduire. Vous pouvez vous rendre dans n’importe quel laboratoire pour faire ce contrôle. Les frais d’analyse seront entièrement à vos frais et ne seront en aucun cas remboursés par la sécurité sociale ou votre assurance. Vous n’êtes pas obligé de vous présenter avec une ordonnance pour vous rendre dans un laboratoire pour de tels examens.

visite médicale

Visite médicale pour permis de conduite

La dernière étape pour récupérer son permis de conduire est la visite médicale. Généralement, elle doit être réalisée après le test psychologique et l’analyse d’urine ou de sang (optionnelle). En effet, c’est à partir de ce test qu’on pourra donner les résultats du contrôle médical pour récupérer votre permis. Dans le cas où les résultats sont bons, votre avis médical sera valide pendant deux ans. Dans le cas où on vous retire encore votre permis, vous devrez refaire toute la procédure.

Si votre permis de conduire a été suspendu à cause d’un excès de vitesse ou autres raisons, vous allez devoir faire la visite médicale chez un médecin agréé par la préfecture de votre département. Si la raison de votre suspension est pour alcoolémie ou consommation de stupéfiant, vous devez faire votre visite à la commission médicale primaire de la préfecture.

Pour conclure, si vous avez eu un avis défavorable de la commission médicale pour récupérer votre permis de conduire, il vous suffit de suivre les étapes citées plus haut. Avant de passer votre test psychotechnique, vous pouvez vous entraîner depuis chez vous.

A lire aussi

Les vacances à moto en Italie pour mêler culture et route

Abigail Bellemaure

Tour d’horizon sur les enjeux majeurs liés aux bornes de recharge électrique

Alice Bélland Muller

Stationnement résidentiel à Paris, le guide pratique pour bien stationner

Emmy Auclaire

Quelles sont les étapes pour vendre une voiture ?

Arthur Chartiou

Laissez un commentaire