Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default

Trouver des félins sauvages peut être un vrai défi. Ils sont tellement discrets que chaque observation devient un moment inoubliable que l’on garde en mémoire toute sa vie. Les méthodes pour les repérer sont vastes : de la patrouille dans les vastes montagnes pour les panthères des neiges ou les chats de Pallas, à l’observation nocturne pour les panthères nébuleuses ou les lynx. Il y a aussi les safaris en jeep et la traque des empreintes pour les tigres et les léopards. Mais la meilleure destination pour observer des animaux et surtout des jaguars sauvages reste de naviguer sur les cours d’eau du Pantanal au Brésil !

La panthère des neiges

Les panthères des neiges, surnommées « fantômes des montagnes », sont tellement discrètes que leur pelage les rend presque invisibles. La Mongolie est un des meilleurs endroits pour les voir, avec la deuxième plus grande population après la Chine. Une nouvelle réserve créée en 2016 dans les montagnes de Tost a fait de la Mongolie le plus grand sanctuaire de panthères des neiges au monde.

Pour explorer ces vastes étendues sauvages, vous pouvez utiliser un 4×4, faire des treks à cheval ou à pied. Camper sur place augmente vos chances d’observation. En plus des panthères, vous pourrez voir des chats de Pallas et des lynx. La région abrite aussi des mammifères endémiques comme l’argali, le bouquetin d’Asie et le cheval de Przewalski.

Le Lynx

Avec seulement 1100 lynx ibériques sauvages, ce félin est le plus rare au monde. Bien qu’il y ait eu une nette amélioration par rapport aux moins de 100 individus en 2002, il reste encore beaucoup à faire pour les protéger.

On peut parfois en observer dans le centre et le sud de l’Espagne et près de la frontière portugaise, mais ils se trouvent surtout dans le parc national d’Andújar, qui touche le parc national de la Sierra de Cardeña et Montoro, dans les montagnes de la Sierra Morena.

Pour maximiser vos chances, emportez des jumelles et des en-cas, trouvez un point de vue surélevé avec vue sur une zone de brousse et soyez patients. Pendant que vous attendez, souvenez-vous que le lynx n’est pas le seul animal menacé ici. Vous pourriez aussi voir des loups ibériques, des cigognes noires et des aigles impériaux, l’oiseau national espagnol.

A lire aussi :   Chat norvégien : caractère, santé, alimentation et prix de la race

Les félins d’Afrique

L’Afrique est une destination de rêve pour les amateurs de félins, avec dix espèces natives. En plus des grands félins célèbres, on y trouve aussi des espèces moins connues comme le chat des sables du désert et le chat doré d’Afrique des forêts pluviales.

Pour voir des félins en safari, renseignez-vous bien, car les espèces et leurs comportements varient selon les pays et les parcs. Le Masai Mara au Kenya est célèbre pour ses lions, le parc national du Sud Luangwa en Zambie pour ses léopards, et le Serengeti en Tanzanie pour ses guépards.

Pour aider à la conservation des félins africains, vous pouvez faire un don ou financer un collier radio pour des associations comme Africat en Namibie. Visiter un sanctuaire ou devenir bénévole pour nourrir les félins, nettoyer et réparer les enclos, ou guider les visiteurs sont aussi d’excellents moyens de contribuer.

félins sauvages

Les jaguars

Leur territoire s’étend du Mexique à l’Argentine, mais le meilleur endroit pour les observer reste le Pantanal, le plus grand marais du monde. Situé principalement dans l’ouest du Brésil, avec des extensions en Bolivie et au Paraguay, c’est l’endroit idéal pour voir ces félins majestueux.

Contrairement aux forêts denses de l’Amazonie et de l’Amérique centrale, où les jaguars sont difficiles à repérer, la visibilité est bien meilleure au Pantanal. Bien que ce ne soit pas le lieu le plus accessible, séjourner dans une fazenda ou un lodge au bord de la rivière pendant quelques jours vaut vraiment la peine.

En explorant les cours d’eau en bateau ou en kayak, vous pourrez voir des jaguars patrouiller les rives, se reposer au soleil ou nager. Le Pantanal abrite aussi beaucoup de leurs proies, comme les caïmans et les capybaras, et avec un peu de chance, vous pourrez même voir un jaguar en pleine action !

Le chat des Highlands

Un félin sauvage vivant au Royaume-Uni ? Oui, c’est vrai ! Le chat des Highlands, une sous-espèce du chat sauvage européen, est le plus grand carnivore sauvage du pays. Il ressemble à un chat domestique, mais avec un corps plus trapu, de larges rayures sur sa fourrure et une queue épaisse avec des anneaux noirs.

Très farouche, il vit dans quelques sites autour des monts Grampian en Écosse, donc l’observer n’est pas facile. Ces chats sont plus actifs à l’aube et au crépuscule, mais en hiver, ils chassent souvent pendant la journée. C’est donc une bonne période pour les chercher, surtout avec la neige qui facilite le repérage des empreintes.

A lire aussi :   Quelle est la race de petit chien la plus affectueuse et calme

Quelle que soit la saison, faites un tour dans la réserve naturelle des Highlands, dans le parc national des Cairngorms, pour voir ces petits prédateurs de près.

Quelques conseils pour traquer les félins sauvages

  • Regardez : cherchez des signes de félins : des excréments avec des os et de la fourrure, des empreintes sans griffes dans la terre meuble, et des griffures profondes sur les troncs d’arbres.
  • Écoutez : seuls les quatre grands félins (tigre, lion, léopard, jaguar) peuvent rugir, mais ils se taisent souvent près des humains. Écoutez plutôt les cris d’alarme des cerfs, oiseaux et singes, qui peuvent signaler la présence d’un félin.
  • Sentez : un relent de chair en décomposition ? Cela pourrait indiquer une proie récente cachée dans la végétation, et le prédateur pourrait être encore dans les parages.
  • Renseignez-vous : demandez aux rangers locaux où ont eu lieu les dernières observations. Engagez un guide local pour vous montrer les meilleurs endroits.
  • Réfléchissez : pensez comme un félin. Par exemple, s’il fait très chaud, cherchez près de l’eau ou à l’ombre où ils pourraient se reposer.

A lire aussi

Décryptage du caractère du chat Siamois

Abigail Bellemaure

Chat norvégien : caractère, santé, alimentation et prix de la race

Alice Bélland Muller

Chien de berger : quels chiens de troupeau pour garder les moutons ?

Alice Bélland Muller

Nom de chien femelle noir : Quel prénom choisir pour une chienne noire ?

Maeva Philippaux

Laissez un commentaire