Nos Libertés est un webmag
libre et sans contraintes,
ouvert aux participations !


Image default

Envie d’essayer l’expérience de la cigarette ? Sachez que même si cela paraît facile, fumer une cigarette va bien au-delà du fait d’aspirer la fumée. Que vous désiriez fumer pour un simple spectacle ou apprendre à fumer pour maîtriser l’art de cette pratique, cet article vous expliquera comment procéder.

Vous saurez par la même occasion les astuces pour éviter de tousser la première fois que vous fumez. Comme vous le savez déjà, la prise régulière de tabac présente un risque de mort par cancer élevé et d’autres risques graves pour la santé. Donc, fumez avec la plus grande des modérations.

Aspirer la fumée : la première étape !

Si vous allez fumer pour la toute première fois, sachez que la première étape consiste à inhaler la fumée de votre cigarette.

Dès lors que vous avez fini d’allumer votre cigarette, prenez un peu de fumée dans votre bouche. En tant que débutant, évitez de tirer une importante quantité de fumée. Une petite dose de fumée vous évitera de devenir vert et de tousser.

Ceci fait, prenez le temps de garder la fumée dans votre bouche pendant quelques instants. Elle aura le temps de refroidir, ce qui irritera moins votre gorge. Le fait de garder la fumée dans votre bouche vous permettra également l’altérer le gout du tabac contenu dans la cigarette. Vous pouvez le faire si vous êtes déjà expérimenté.

apprendre fumer

Sortir la cigarette de sa bouche : la deuxième étape !

Après avoir aspiré la fumée, il est temps d’enlever la cigarette de votre bouche. En même temps, il est recommandé d’inhaler la fumée en prenant une grande inspiration. Ceci empêchera le réflexe de la toux la première fois que vous fumez en plus de moins irriter votre gorge.

Il existe également une manière d’inhaler « à la Française ». Avant d’aspirer la fumée, il vous faut repousser une partie de la fumée dans l’air sans respirer. Quand elle sort de votre bouche, il vous suffit de l’aspirer par le nez. Notez qu’il faut faire un peu d’entrainement pour y arriver.

Pour rappel, votre tolérance à la fumée augmentera au fur et à mesure que vous fumerez votre cigarette. C’est là où vous devez faire attention puisque plus vous fumerez, plus la nicotine que vous allez ingérer deviendra addictive.

Expirer la fumée de la cigarette : la dernière étape !

Une fois que vous avez inhalé la fumée et enlevez la cigarette de votre bouche, il ne vous reste plus qu’à expirer la fumée générée. Pour ce faire, vous avez le choix entre la bouche et le nez. Il faut savoir qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de faire, à vous de développer votre préférence.

D’après certains, expirer par le nez permet de mieux sentir le parfum du tabac alors que d’autres n’aiment pas la sensation de brûlure occasionnée. Certains préfèrent laisser la fumée s’échapper délicatement de leur bouche pendant que d’autres expirent plus fort. Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien nettoyer votre atomiseur reconstructible. Dernier point à ne pas négliger.

Une fois la fumée expirée, faites tomber la cendre de votre cigarette et jetez le mégot quand vous terminez votre cigarette.

A lire aussi

Comment faire paraître le papier vieux : 5 techniques qui fonctionnent réellement

Abigail Bellemaure

Comment éliminer l’odeur d’un tapis

Abigail Bellemaure

Sécuriser son domicile avec une alarme avec caméra avant le grand départ en vacances

Abigail Bellemaure

Pourquoi et comment utiliser son rouleau de jade ?

Emmy Auclaire

Laissez un commentaire